Rechercher

Comment avons-nous choisi notre terrain ?

Mis à jour : 17 sept. 2019



Bien qu'il ne soit jamais recommandé de s'imaginer sa maison idéale (ses plans rêvés) avant d'avoir trouvé son terrain, nous savions depuis le début que nous voulions une maison de plain-pied, sans sous-sol ni étage (je parle de notre choix ici). Ce critère, défini dès le départ, nous a aidé dans nos démarches de recherche de terrain. Il nous fallait un terrain qui puisse accueillir un plain-pied de 100-125m2 (dans l'idéal), qui puisse être assez grand pour que la maison ne soit pas mitoyenne avec un voisin (que l'on puisse en faire le tour via notre jardin), alors avec une façade sur rue d'au moins 15-20 mètres linéaires. Nous recherchions un terrain dans une rue calme, plat, dans une commune avec assainissement collectif, viabilisé ou non, mais qui soit au moins proche des réseaux de raccordement. Ce terrain devait être proche de nos lieux de travail et de la future école de notre fille. Et puis surtout, nous voulions trouver un terrain qui soit hors zone Architecte des Bâtiment de France (ABF), puisque nous rêvons de baies vitrées et d'une maison mi traditionnelle/mi contemporaine... l'ABF étant trop stricte avec ce genre de projet. Déjà, ces critères (pourtant minimes) ont bien resserré l'étau des possibilités...


Nous avons vite écarté les terrains situés en lotissements, parce que bien qu'ils offrent de nombreux avantages (nature des sols connue, viabilisation, voiries...) les cahiers des charges et les règlements des lotissements étaient trop contraignants pour y faire construire un plain-pied (peu commun dans la région) et une ossature bois.


Soucieux de l’ensoleillement de la maison et dans un but d'économies d’énergie, (notamment guidés par la RT2012) nous avons ajouté un critère d'orientation du terrain, afin que les baies vitrées de notre pièce de vie soient orientées sud-ouest.


Nous avons donc passé des mois entiers à chercher des terrains qui répondaient à ces critères via des sites internet (seloger.com, leboncoin.fr...), via des agences immobilières, via de loooongues balades en voiture dans les communes cibles à la recherche de bouts de terres vierges sur lesquelles était planté un panneau avec un numéro de téléphone à contacter... Et puis, nous avons trouvé notre bonheur via une agence du coin spécialisée dans la vente de terrains à bâtir.


Comment avons-nous choisi notre terrain ?

Mais le terrain idéal n'existe pas, il y a toujours des concessions à faire. Nous rêvions d'un terrain arboré : nous n'avons aucun arbre, puisque nous avons choisi un ancien champ. Nous rêvions d'un terrain plat au niveau de la rue : nous avons un terrain plat avec un talus (situé à 2 mètres au-dessus du niveau de la rue), nous voulions un terrain sur lequel notre plain-pied aurait pu être positionné parallèlement dans l'alignement de la rue : nous devons placer la maison dans la longueur, perpendiculairement à la rue, etc... Pourtant, qu'importe, c'est ce terrain que nous avons choisi puisqu'il répondait à tous nos autres critères prioritaires. Et puis, les parcelles voisines étant en construction, nous savions que la nature du sol était bonne pour accueillir une construction sans surcoût. Et ça, ce n'est pas négligeable lorsque l'on recherche un terrain !


Et vous, quels étaient vos critères ? Vos démarches ?


- Kaza -

77 vues2 commentaires
Activités  d'inspiration Montessori pour enfants 
Pédagogies alternatives - Steiner, Waldorf, Freinet &  cie
Construction maison ossature bois
Parentalité positive 

©2019 by La Vie Jolie Julie ▪ Tous droits réservés ▪ 

En tant que Partenaire Amazon, je réalise un bénéfice sur les achats remplissant les conditions requises.