Rechercher

La langue des signes avec un tout-petit : Mes p'tites cartes !

Pour aider les tout-petits à communiquer via la langue des signes avec leurs parents (mais aussi leurs nounous, leurs grands-parents... et toute personne qui le veut bien !), j'ai créé et illustré 54 cartes que vous pouvez retrouver sous le nom "Mes p'tites cartes : La langue des signes avec un tout-petit" sur la boutique (ici !). Il s'agit de cartes en format "imagier" qui peuvent servir de support pour communiquer en langue des signes avec les enfants. Elles contiennent chacune : un personnage signant (avec ses mains en surbrillance pour attirer l’œil), le mot en écriture cursive et son illustration. Ces cartes de 63 x 88 mm, avec leurs coins arrondis, sont imprimées et plastifiées de manière professionnelle (sous-traité). Elles résistent ainsi aux petites mains ! Elles sont livrées dans un pochon en coton avec lien coulissant



En fait, je me suis intéressée à la langue des signes pour bébé en fouillant sur le net, durant les longues journées de repos vers la fin de ma grossesse. J'ai été interpellée par ce concept, et intriguée. Permettre à bébé de communiquer très tôt, avant même de savoir parler : j'ai trouvé cela génial ! Mais c'était faire un pas de géant dans la nouveauté. Personne autour de moi n'utilisait la langue des signes pour les bébés. Je n'en avais même, d'ailleurs, jamais entendu parler. 


Ce concept de langue des signes pour bébé est apparut aux Etats-Unis, dans les années 1980. Mais en France, c'est seulement depuis une dizaine d'années que les familles et les établissements de la petite enfance s'y intéressent. 


La langue des signes pour bébé, qu'est ce que c'est ?


C’est tout simplement la langue des signes pour adulte (parfois simplifiée). Pour accompagner ce que l'on dit à bébé, à haute voix, on utilise des gestes, on fait des mouvements avec ses mains, tout en soignant nos expressions du visage, pour mieux faire passer les messages. 



Les idées reçues... 


  • « J'en vois vraiment pas l’intérêt, ta fille n’est pas sourde »

  • « Ca sert à rien, elle parlera quand elle sera prête ! »

  • « On avait pas ça à notre époque et nos enfants ne sont pas frustrés pour autant »

  • « On ne sait plus quoi inventer… » 


Tu vas trop stimuler ta fille, laisse-la tranquille ! 


On peut y voir une stimulation excessive pour de jeunes enfants... Mais pourtant, la plupart des parents apprennent déjà des signes à leurs enfants : 

  • "Fait coucou au monsieur !"

  • "Envoie un bisou avec ta main"

  • "Fait au-revoir à la dame !" 

  • "Tu applaudies ? Bravo !" 

  • "Ainsi font, font, font, les petites marionnettes..."

Le seul risque... c'est alors d'enrichir le vocabulaire de bébé ! 


Ça ne risque pas de retarder l'acquisition de la parole ?


Utiliser la langue des signes pour communiquer avec bébé ne pousserait pas l'enfant à vouloir parler, puisqu'il saurait déjà se faire comprendre... Mais non. Les signes sont un tremplin vers l'apprentissage du langage. C'est, pour bébé, une ouverture vers le vaste monde de la communication. Bébé cherche, dans tous les cas (et depuis sa naissance) à se faire comprendre et à comprendre son entourage. La langue des signes est donc juste un outil comme un autre, pour qu'il puisse s'exprimer.  


Et puis, les signes sont toujours accompagnés par la parole.



Pourquoi c'est magique ? 


Pouvoir échanger avec bébé au quotidien. Le fait qu’il puisse se faire comprendre. Exprimer ses besoins, ses envies et ses émotions, de façon ludique et avant même d'être capable de parler, c'est magique ! Voilà. Plus sérieusement, pouvoir désamorcer un moment de crise, un gros chagrin, un malentendu avec bébé… c'est magique. Dans ces moments où il pleure sans arriver à nous faire comprendre pourquoi ça ne va pas. 


Vous imaginez comment ça doit être frustrant de ne pas réussir à se faire comprendre alors que l'on a besoin d'aide ?! 


La langue des signe aide bébé pendant la période où il comprend tellement de choses, a déjà beaucoup à dire, mais n'a pas encore la capacité de prononcer des mots. Et c'est magique, parce que bébé sera alors moins frustré et gagnera en confiance en lui. Il se fera comprendre, et sera moins en colère. Plus besoin de chercher, en vain, ce dont l'enfant à besoin.


Vous verrez que même avec les signes, vous parlerez surement d'avantage à bébé. Parce que vous vous concentrerez sur les signes qu'il peut utiliser pour se faire comprendre, et vous les direz à haute voix. Vous lui poserez plus souvent des questions. Vous lui direz plus souvent ce que vous allez faire, etc... Au quotidien, il suffit simplement de signer l'action que l'on s'apprête... 

  • "Tu as fait caca ?" (signe) 

  • "Tu viens, on va changer la couche ?" (signe) 

  • "Voilà, c'est fini !" (signe)

              ...

  • "Tu as faim ?" (signe)

  • "Tu veux un gâteau ?" (signe) 

  • "Au chocolat ?" (signe)

  • "Tu en veux encore ?" (signe) 

  • "Tu as fini de manger ?!" (signe) 


En observant, bébé intègre tout doucement que tel signe correspond à telle action, jusqu’au jour où… bébé signe !


Et puis, utiliser la langue des signes pour bébé, permet aux parents de prendre du temps pour observer. En mixant la parole aux signes, on porte une autre attention aux gestes de son enfant. Car bébé peut s'exprimer avec les signes qu'il a appris et qu'il connait, mais aussi avec d'autres qui lui sont propres. Parce que oui, les tout-petits s'expriment (d'eux-mêmes) beaucoup avec leur corps. Souvenez-vous... quand bébé est fatigué, ne se frotte t-il pas les yeux ? Les oreilles ? Utiliser les signes, avec bébé, c'est un autre pas vers la bienveillance


Et on peut commencer quand ? 


On peut commencer dès la naissance. Même si bébé n'est réellement sensible aux gestes que vers 6-7 mois, et ne peut mimer/essayer de signer que vers 9-10 mois environ. C'est, de toutes façons, plus facile pour bébé une fois qu'il se tient assis seul.  Quoi qu'il en soit, il n’y a rien de mal à intégrer les signes au plus tôt avec son enfant, dès qu’il commence à être attentif à nos faits et gestes… et pour cela, chaque enfant va à son rythme. Et imprégner bébé (au plus tôt) des associations de mots et de signes ne peut être que très bénéfique. Tout comme il s'imprègne, de lui-même, de la langue parlée de ses parents, du ton qu'ils emploient et des émotions associées, etc...


Alors si ça vous tente... 

Vous pouvez retrouver nos jolies cartes sur la boutique ! Simple, efficace, et pratique ! 


- âge de Choupette : 3 ans -

Activités  d'inspiration Montessori pour enfants 
Pédagogies alternatives - Steiner, Waldorf, Freinet &  cie
Construction maison ossature bois
Parentalité positive 

©2019 by La Vie Jolie Julie ▪ Tous droits réservés ▪ 

En tant que Partenaire Amazon, je réalise un bénéfice sur les achats remplissant les conditions requises.