Rechercher

Notre boîte imbucare évolutive

Un petit détour par ici pour vous parler du concept de la boîte imbucare, ou boîte de notion de permanence de l'objet, ou encore boîte à formes. Cette fameuse boîte est un incontournable Montessori, vous devez d'ailleurs très certainement deja la connaitre. Mais je vous présente ici celle que nous avons choisi. Notre choix s'est tourné vers la boîte à plateaux interchangeables (similaire ici), afin que notre fille puisse faire face à une seule difficulté à la fois, et découvrir la boîte de façon progressive.

Notre boîte imbucare évolutive
Notre boîte imbucare évolutive

La première version à présenter à l'enfant étant une boîte avec une balle et un plateau, nous avons enlevé le tiroir, et fixé la boîte sur un socle de carton. Une petite cordelette a été ajoutée sous le plateau afin que celui-ci ne se retire trop facilement. Il nous a fallut également partir à la recherche d'une balle de bois (car elle ne fait pas partie du kit). Sans trop de mal, nous avons trouvé notre bonheur par ici. Et voilà !


Nous la trouvons parfaite. Cette boîte est idéale pour aider à la notion de permanence de l’objet et intégrer une relation de cause à effet : prendre conscience que l’objet est toujours là, même quand il n’est plus visible. En plus, elle aide à apprivoiser les formes.

Notre fille a pu découvrir cette boîte assez tôt, aux alentours de 6 mois. Elle n'a pas été intéressée à cette période là, ce n'était pas son moment. Elle s'est contentée de jouer avec la boite en plaçant sa main dans le trou, en la traînant, en la retournant. Je l'ai laissé explorer, puis j'ai placé la boîte en hauteur, sur son étagère. Je lui ai proposé de nouveau récemment, à ses 8 mois. Cette fois-ci, j'ai posé cette boîte au sol, j'ai pris la balle de bois et j'ai fait le geste avec un mouvement lent, en touchant les rebords du trou, et disant simplement "Hop, la balle dans le trou !". Elle m'a observé de loin, et maintenant qu'elle fait du quatre-pattes et se met debout à longueur de journée, elle est arrivée à toute vitesse, avec le sourire, pour se placer auprès de moi. Je lui ai montré le geste de nouveau, afin qu'elle puisse s'en imprégner et tenter de m'imiter. Puis je me suis mise en retrait. A ma grande surprise, elle a pris la balle, et l'a mise dans le trou. Et une seconde fois. Et encore une fois... et inlassablement !



Elle se concentre pour arriver à maîtriser sa coordination oeil-main. Et elle est fière d'elle, c'est joli à voir !

Dans la prochaine version, il nous suffira d'ôter le plateau de carton et d'ajouter le tiroir.

Puis ensuite, de changer de forme :

  • un cylindre ;

  • un cubre ;

  • un prisme.

Puis d'en ajouter ensemble, etc...

  • une boule et un cube ;

  • une boule, un cube et un prisme...

L'ordre sera choisi en fonction de l'intérêt de notre toute-petite, sur le moment. La finalité, sera bien évidemment la boîte multi-formes.

Nous avons même fabriqué une balle souple en tricot pour qu'elle puisse exercer un peu plus sa dextérité et la force de ses doigts.




- âge de Choupette : 9 mois -

123 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout